Un 1er mai pas comme les autres : l’arrivée de Jean Ribault en Floride. Blog #11

  • Un texte, une fiche pédagogique:
    - La présence française en Floride a 450 ans.  À l’occasion de cet  anniversaire de  nombreux évènements et des documents ont été écrits et publiés. . C’est dans ce contexte  qu’est née cette fiche pédagogique.
    - La biographie familiale de Jean Ribault
  • Thèmes AP : Les relations, les conflits  internationaux et l’histoire                        L’identité communautaire
    Un style : La biographie.
  • AVANT-PROPOS
    *
    Les fiches pédagogiques que je propose dans ce blog ont pour but d’aider les professeurs A P French. Les propositions d’outils pédagogiques que j’offre sont  à insérer dans les cours. Ils peuvent être utilisés tel que ou modifiés. En fonction des besoins de l’enseignant.*Je recherche à répondre aux objectifs spécifiques au nouvel AP French (Langue française et cultures francophones) qui sont les suivants :
    1- Des objectifs communicatifs  à acquérir et à développer à l’oral et  à l’écrit. :La discussion et l’échange dans la conversation, l’interprétation, la présentation de ses idées.
    2- Des compétences de communication à démontrer :
    Savoir s’exprimer à l’écrit et à l’oral; Savoir défendre son/ses opinions;
    Développer des stratégies
    3-Présenter des aspects interculturels
    4- Maintenir et  développer des savoirs et des compétences en vocabulaire, en grammaire, en langue.

* J’essaye chaque fois de proposer des activités de plusieurs niveaux. 
_____________________________________________________________________________

 Fiche pédagogique
Niveaux débutant confirmé, intermédiaire à avancé : à partir de A2 jusqu’à C2

 Le document sur lequel  les activités de cette fiche pédagogique sont construites s’inspire du texte ci-dessous:
http://www.montillet.org/2010/02/biographie-familiale-de-jean-ribault.html

« Jean Ribault (1515-1562), Seigneur de Beauchamps du Mesnil et d’Ornonville, était le fils de Guillaume Ribault, Chevalier et d’Isabeau du Bust. Il a épousé Marguerite Tresforet, sœur et fille de courageux navigateurs, très redoutés des Anglais.
Il aura  plusieurs enfants dont deux garçons.  René, l’ainé, et Jacques. Le premier  garda les fiefs et assura la descendance  de la famille. Le  deuxième fils devint  marin comme lui. Il prend la mer dès l’âge de 13 ans. Il partagera  toutes les expéditions de son père. Il sera toujours à ses côtés jusqu’au moment où celui-ci lui confia, très jeune, « La Perle » un vaisseau de 10 canons.
Jean Ribault est un corsaire. Son port d’attache est Dieppe. II a une très grande réputation. On dit que c’est sans doute le meilleur homme de mer de son temps. Dans la marine royale, il est remarqué comme très habile à la  manœuvre. Il s’est beaucoup battu contre les Anglais et contre les Hollandais. Il s’est échappé deux fois de la Tour de Londres.
L’Amiral de Coligny (1519-1572)  va jouer un grand rôle dans sa vie. C’est sous son influence de Coligny que Jean Ribault  se fera  Huguenot. C’est lui qui  demande et obtient du Roi Charles IX, un commandement pour une expédition vers la Floride.  Cette première expédition en 1562 sera une réussite parfaite.
Le 18 Février 1562 Jean Ribault  est décidé à franchir l’Atlantique sans escale, par une « voie très courte », inconnue des Espagnols. Le 30 Avril au petit matin, il découvre les côtes de Floride. A cette époque, la Floride n’appartient à personne. Le contact avec les Indiens est excellent. Jean Ribault reprend la mer et longe la côte vers le nord.  Il décide d’y bâtir le premier établissement baptisé Charles Fort en l’honneur du roi Charles IX qui règne alors en France. Les Indiens aident les Français à bâtir un fort en fer de lance. Au bout de deux mois, l’expédition reprend la mer. Une petite garnison de 25 hommes restera pour la défendre, sous la sauvegarde des Indiens, bien munie d’armes et de vivres. La région est  très giboyeuse.
Cependant  à cause des  guerres de Religion, ce n’est qu’en 1565 qu’il  va repartir. Toujours grâce à l’Amiral de Coligny, avec le titre d’Amiral il va commander une véritable escadre avec pour mission de fonder une véritable colonie de familles huguenotes, où ils seront libres de pratiquer leur religion. Il part avec environ 7 bateaux,  trois cents hommes, marins et artisans, accompagnés de quelques femmes, avec tout le chargement nécessaire pour fonder une colonie.  L’escadre  quitte le Havre le 26 Mai 1565.
Pendant un long voyage, l’Espagne apprend par ses espions, le départ de l’escadre composée de huguenots. Le roi d’Espagne fait partir en secret, une escadre plus forte que l’escadre française, douze vaisseaux de guerre. Ribault était à terre quand le danger le surprit sur les côtes.
Ribault homme de la mer, voulait à la faveur de la nuit, gagner ses navires restés intacts et attaquer à revers la flotte espagnole. Mais le plus grand nombre refusa cette solution et se barricada dans Fort Caroline. Les Français embarrassés de gens qui n’étaient pas des combattants, de femmes, d’enfants furent vite submergés par les Espagnols. Les Indiens protégèrent la fuite de quelques Français, de femmes et d’enfants.
Ce sont  les indiens qui sauvèrent Jacques Ribault, échappé sur ordre de son père. Ils le guidèrent de nuit jusqu’à la petite anse où était ancrée « la Perle » et il rentra en France avec quelques rescapés. Jacques Ribault ne resta pas en France, il repartit et gagna le repaire de l’Ile de la Tortue. De là, il attaquait tous les vaisseaux espagnols vengeant cruellement son père. Ribault fut vengé, mais la Floride resta espagnole. »

  • Caractéristiques générales :
    1- Introduction  a la biographie ..
    2 - Le débat et la discussion en classe, un système proche de la discussion dans les réunions officielles, internationales.
    3 – Utilisation de différents styles de  communication: le journaliste, le reporteur, le biographe pour l’oral et l’écrit .

 Des objectifs communicatifs :
1. Émettre des hypothèses sur le sujet du texte à partir de  photos et de mots-clés.
2. Comprendre les informations principales et certains détails du texte.
3. Répondre à des questions de compréhension  et à un questionnaire à choix multiples.
4. Rédiger un courriel.

Objectifs linguistiques :
1. Justifier une réponse
2. Style journalistique
3. La biographie, rédiger sa biographie

Objectifs interculturels :
1. Parler de l’histoire et de la découverte des Amériques (Colombus Day)
2. Les biographes de  l’histoire
3. Le colonialisme (les termes : la colonie, le colonialisme, le colon…)

 

                                            DES OBJECTIFS COMMUNICATIFS

1. Mise en route, déclencheur :
Émettre des hypothèses sur le sujet du texte à partir de  photos et de mots-clés.

 

* Afficher ces 3 photos : un indien d’Amérique,  le May Flower,  le rappel de la présence française en Floride

* Demandez  aux élèves de décrire brièvement ces 3 photos puis de dire ce qu’elles évoquent pour eux.
* Noter au tableau les mots, les réponses des élèves.

* Écrire au tableau les termes suivants : « une colonie »,  « un indien »,  « La Floride », « Colombus day ». Ces mots ont-ils déjà étaient utilisés  par les élèves lors de la mise en route, font-ils partie des mots déjà inscrits ? Si non, les introduire.
* Pour aller plus loin en fonction de la compétence des élèves :
Avez-vous déjà visité la reconstitution du village des colons dans le musée en plein air de Plimoth Plantation ? Etes-vous déjà  allé  dans une réserve indienne ? Qu’est-ce que c’est ?

2- Compréhension du texte.
Tache numéro 1 : Partager la classe en 4 groupes : deux groupes d’élèves recherchent dans le texte tous les mots qui sont en relation avec la mer,  les deux autres  groupes recherchent les mots qui sont en relation avec la religion ; On effectue ensuite une mise en commun.
Tache numéro 2 :   Compléter les phrases avec les mots de la liste :
Giboyeuse – le corsaire – le port d’attache – la flotte – la fuite – à la faveur de la nuit –  un espion – au petit matin – une escadre –  un espion –  un vaisseau – une petite anse – se barricader – le repaire
a- Au  petit matin les chasseurs sont  partis dans la forêt giboyeuse.
b- L’espion James Bond déclenche la fuite des brigands de leur repaire.
c- Attaqué par le corsaire, à la faveur de la nuit,  le bateau s’est réfugié dans     une petite anse.
d- La flotte américaine rentre à son port d’attache.
e- Une véritable escadre protège le vaisseau.
f- Les huguenots se sont barricadés.

3- Lire silencieusement le texte puis effectuer les tâches suivantes :
Tache 1 : Questionnaire  à choix multiples : entourer la bonne réponse.
1. Quel est le métier de Jean Ribault ?
a – Huguenot
b – Explorateur
c -  Corsaire

2. En quelle année a eu lieu la destruction de Fort Caroline ?
a – En 1578
b – En 1565
c – En 158

3. Quel style de gouvernement existait en France à cette époque ?
a – La république
b – La royauté
c – L’empire

4. Comment s’appelle le bateau de Jacques Ribault ?
a – La perle
b – La tortue
c – Le Coligny

6. Combien de fois est-ce que Jean Ribault s’est-il  échappé de la Tour de Londres ?
a – une fois
b – trois fois
c – deux fois

       Tache 2: Retrouver dans le texte les éléments correspondants. Répondre avec des phrases complètes.

1.  Une personne qui a joué un très grand rôle dans la vie de Jean Ribault : …………………………………………………………………………………………………………..…………………..

2. L’année de la première expédition en Floride : ………………………………………………………………………………………………………………..

3. Quels pays étaient les grands adversaires de la France (3 pays):

…………….………………..………………………………………………………………..

4. Quelle était la solution proposée par Jean Ribault pour gagner contre les espagnols :

…………………………………………………………………………………………..

5. Qui protégea la fuite des français : …………………………………………………………………………………………………………………

4. Rédaction d’un courriel (message électronique, email) :
Tache : Vous êtes  Jean Ribault, vous  anticipez l’attaque des espagnols,  vous écrivez un message électronique pour demander de l’aide. Utilisez les formules de politesses les plus appropriées.

                                           OBJECTIFS LINGUISTIQUES

1. L’histoire de Fort Caroline :


            Tache 1 : en vous basant sur le texte,  répondez aux questions suivantes :
1- Quel genre de guerre secoue la France à cette époque?
2- Qui sont les protagonistes de cette guerre ?
         Tache 2 : répondez à la question suivante et justifiez votre réponse :
Selon vous, pourquoi les espagnols et les français se battent-ils ?

2.  Différents styles et présentations : « dans la peau de…. »
                  Tache de production orale (au choix) :
a- Vous êtes  un reporteur : vous présentez cet évènement comme s’il venait tout juste d’avoir eu lieu d’avoir lieu.
b- Vous êtes  un militaire : vous racontez la bataille qui a eu lieu entre les espagnols et les français.
Tache de production écrite :
                    Vous êtes journaliste  et vous travailler pour le journal « Historia », vous rédigez un article sur cet évènement.

 3. Rédiger une biographie :
           Tache : Rédiger une courte biographie d’une personne célèbre ou votre biographie (réelle ou imaginaire).

OBJECTIFS INTERCULTURELS
Projets et débats

1-Fuir la persécution religieuse ou politique :
Des projets : un travail personnel et des exposés (présentation) à faire par les élèves ;

a –  Mettre  en parallèle  les raisons du départ des européens vers le nouveau monde. Le voyage  du « May Flower » et leurs raisons.

b – Présenter les raisons et le parcours de familles françaises célèbres  qui ont fuit et se sont installées aux Etats Unis comme Cadillac.

c-  Pour aller plus loin : les guerres de religion (Irlande) ; la religion au service de la politique (nationalisme, économie)

2- Controverses : parler de l’histoire
Tache : Débattre pour ou contre, justifier des positions
Des débats : la classe se partage en 2 groupes un « pour » ou un « contre ». Chaque groupe construit ses arguments. Le débat peur se dérouler comme suit : première étape, chaque groupe (un rapporteur) présente ses arguments. Deuxième partie chaque groupe prépare la contre-réponse et la présente. 3eme partie ; on effectue une synthèse.

Sujets possible :
* Qui a découvert l’Amérique ? (Christophe Colomb ou les chinois ?)
* Colombus Day : un jour de réjouissance avec l’arrivée des colons d’Europe ou la destruction des «  native American » et la perte de leur territoire ?
*Le biographe historien : est-il au service de la vérité ou au service de la grandeur de la personne qui l’emploie ?

@ Madeleine Flanagan

 

Faire “fiche” de tout bois: et pourquoi pas d’un catalogue? blog 10

  • Un texte, une fiche pédagogique
    - La fiche pédagogique que je vous propose aujourd’hui  a été construite  à partir d’un document authentique diffèrent
    - Il s’agit d’un extrait du Catalogue de la  « Collection 2012 » de CLE International . « Découverte…au fil des mots ».
    - Les pages choisies sont les pages 68-69 du catalogue papier qui correspondent aux pages70-71 du « magalogue » sur internet  (www.cle-inter.com).
  • Un thème: la littérature (le livre, la lecture).

Fiche pédagogique
Niveaux élémentaire et intermediaire :  à partir de A2  jusqu’à B2

  • Caractéristiques générales :
    1- Introduction à la spécificité du langage sur le livre et la publication à  travers la présentation d’une collection.
    2 - Introduction aux genres littéraires.
    3 - Utilisation de différents types de discours pour l’oral et l’écrit : descriptif, explicatif, narratif, argumentatif, etc…
    4 –  Internet,  le livre et la lecture.

  Thème: la littérature
Sujet:  le livre, la lecture

Objectifs communicatifs

1 - Découvrir et identifier l’organisation de cette collection

Activite #1 : Mise en route
- Faire des hypothèses sur le titre «  Découverte …au fil des mots»
- Remue-méninge et mise en commun à l’oral pour la  compréhension globale du titre :
* Noter le titre de l’article au tableau : « Découverte…au fil des mots ».
* S’adresser à toute  la classe : À quoi pouvez-vous associer-vous ces mots ? ».
* Ecrire au tableau tous les mots/idées proposés par les élèves.
- Faire comprendre l’expression « au fil de… » et reposer la question « Quel sens donnez-vous à ce titre ? ».

Activité # 2 : décodage
Présentation du document et de son organisation.
- Travail en groupe de 3 apprenants:
* Distribuer une copie de la double page à chacun (on peut utiliser un TBI pour ce travail en fonction du matériel disponible. On affiche alors le document au tableau).
* Demander aux élèves de bien observer les  pages et de répondre oralement aux questions suivantes :
a – Combien de parties/ensembles trouvez-vous dans le document ?
b – Donnez un titre simple à chaque partie/ensemble.
c – Présentez le contenu de chaque ensemble.
d – Selon vous quel est le sujet, le thème du document ?

** Chaque groupe présente son travail.
Faire un tour de classe  et noter les propositions des apprenants au tableau sous forme de notes  et  compléter au fur et à mesure la liste de vocabulaire établi (en début de cours) sur le tableau au moment de la mise en route.

***Cette activité permet aux apprenants de saisir l’ensemble du document et ses différents  éléments.
Elle leur permet également de mobiliser le lexique de la description d’un document.

Pistes de réponses :
a- Il y a 3 parties/ensembles : des images, un texte et des listes de mots classées par niveaux.
b – Des photos et des titres. Présentation écrite d’une collection, Organisation d’une collection.
c – Sur chaque couverture on trouve le nom d’une collection, un titre,  une photo et le nom de   l’éditeur.
d – De la collection Découverte.

Activité #3 : Comprendre et utiliser.
Travail individuel ou en tandem
Exercice : Travail de vocabulaire à partir du listing du titre des ouvrages sur la deuxième page :
a- Trouvez la saison manquante, puis compléter la série : automne, été…
b- Découvrez et notez  des noms de ville ou de lieu.
c- Citez trois éléments liés à la météo, au climat.
d- Listez trois prénoms de fille.
e- Nommez au moins trois animaux.

2- Comprendre la spécificité de cette collection.

Activité #1 : Découvrir et construire du sens
 Avec un mot comme « collection » il s’agit d’approfondir la compréhension et de construire du vocabulaire: collection collectionner, collectionneur…… puis, de l’utiliser.
- Travail avec l’ensemble de la classe  puis, par groupes de 3 apprenants.
L’enseignant est un passeur de mots et un rassembleur de mots.
- Dans un premier temps, il va collectionner l’information donnée par les élèves et les aider à rassembler leur savoir et construire du sens.
- Puis, dans un deuxième temps, pour rendre l’activité plus dynamique, la classe s’organise sous forme de  « groupes de collectionneurs » par thèmes. Dans chaque groupe il y a un reporteur qui posera les questions aux autres groupes.
a- Etes-vous collectionneurs ?
b- Que collectionnez-vous ?
c- Pourquoi ?

-Il faut toujours penser à rajouter les nouveaux mots au listing du tout début de Objectifs Communicatifs I activité #1.

Activité #2 : Affiner la compréhension du thème.
Nous allons travailler sur la spécificité d’une collection de livres, du type d’une collection.
Travail avec l’ensemble de la classe : 
a- A qui s’adresse cette collection ?  À des étrangers, des apprenants de français ou des élèves   francophones ?
b- Quel est le but de cette collection ? Quels seraient les buts s’ils s’adressaient à d’autres   types de  lecteurs ?
c- Connaissez-vous des collections identiques chez vous ? (oui, il en existe aux US, en Angleterre, en Italie…)
d- Les utilisez-vous ? oui/non ? Pourquoi ?

Activité #3: Vérification.
Travail intdividuel.
Exercice : Distribuer les questions et répondre par « Vrai ou Faux » :
a- Les photos de la couverture du livre ne représentent que des livres de niveau 1, 2 et 3. (V)
b- La collection Découverte  est un ensemble de catalogues qui proposent des voyages
exotiques. (F)
c- Cette collection est organisée en sept niveaux. (V)
d- Le livre « L’ile mystérieuse » n’est pas une adaptation d’un grand classique. (V)
e- Il s’agit d’histoires vraies. (F)
f- La collection Découverte  est seulement pour les adultes. (F)
g- Cette collection a été créée pour développer le plaisir de lire. (V)

Objectifs linguistiques

1. Enrichir son vocabulaire sur le thème du livre et des genres littéraires.

Activité #1: le vocabulaire spécifique au thème traité.
1- Des verbes à comprendre et à utiliser :
Travail de mise en commun, travail oral avec toute la classe 
Exercice collaboratif : mettre les verbes au présent et au passé composé, puis faire des phrases:
a- Organiser en, composer de,  présenter, faciliter, contextualiser, aider à, être fait pour, discuter, vérifier, souhaiter.
b-S’adresser à, s’aider de
c- Lire, écrire, découvrir, comprendre, finir, suivre, poursuivre

2- Enrichir son vocabulaire : du simple au complexe :
Apprendre à découvrir et  à définir des sens si l’on ne connait pas les mots, puis trouver des synonymes.
Travail collaboratif entre l’enseignant et les élèves.
-Demander aux apprenants d’expliquer aux autres les mots qu’ils connaissent.
-Expliquer les mots inconnus des apprenants et élargir le vocabulaire par des synonymes et / ou antonymes.
- Choisir un ensemble de termes ou d’expressions appropriés au thème et au niveau des apprenants.comme par exemple :
Un homme ou une femme de lettre: un écrivain, un auteur/une auteure, un romancier/une romancière, un poète/une poétesse.
- Un livre: un ouvrage, un volume, un manuscrit
- Une publication : une maison d’édition un éditeur, publier, imprimer

Ou quelles expressions usuelles : introduire et expliquer puis, selon le pays, on peut croiser les cultures, en demander  le correspondant et essayer de l’expliquer :
Ecrire au fil de la plume
-
Vivre de sa plume
-
Une histoire à dormir debout
-
Une histoire sans queue ni tête
-
En perdre son latin

*Dans un premier temps : au tableau, organiser, classer les différents mots (un homme, une femme, une lettre, un livre, une publication, une plume…) sous forme de colonnes pour chercher à savoir ce que ces mots/expressions évoquent pour les élèves, puis les aider à trouver (si nécessaire) comment ils sont liés au thème  traité.
**Dans un deuxième  temps : remplir les colonnes avec les mots  que l’enseignant apporte et explique.

C- Travail par groupes en classe:
Exercice : pour chaque ouvrage photographié donner :
a -  Le nom de l’écrivain/du romancier
b -  Le niveau dans la collection
c - Le type de public auquel la collection s’adresse
d - Faire repérer dans le document les mots suivants : la fiction, le classique
e-  Préciser si l’ouvrage appartient au groupe « fiction » ou  « classique »

D- Introduction aux genres littéraires : une fiction, un récit, un roman, une nouvelle, un conte, une fable, le théâtre, la poésie, les mémoires, l’autobiographie
Travail avec l’ensemble de la classe
a- Définir les genres  en faisant  attention aux faux-amis selon la langue des apprenants.
b- Demander aux apprenants de donner des noms de roman et d’écrivains  appartenant à ces différents genres littéraires d’abord dans la littérature du pays des apprenants, puis dans la littérature française et francophone.
c- Discussion sur : le plagiat : genre littéraire ou non ?

 2. Faire des hypothèses et mettre en parallèle titre de l’ouvrage et image/dessin de la couverture.

Activité #1 : Mise en route
Travail de classe :
Lier le listing du titre des livres par  niveaux  présenté à la seconde page et les photos des différents ouvrages. Tous sont-ils listés ?

Activité #2 : Faire des hypothèses
Travail de classe par groupe de 3 apprenants :
Mettre en parallèle le titre de l’ouvrage et l’image/le dessin/la photo de la couverture : l’image correspond-t-elle au titre  du livre? Oui, non, expliquez et justifiez votre réponse.

Travail individuel:
Exercice :
a- Chaque élève choisit une photo de couverture et la décrit en quelques mots
b- Puis, il essaye de trouver un ou des liens entre le titre du livre et la photo

Activité #3 : Rédaction
Exercice d’ecriture
En se basant sur sa réponse, chaque élève rédige un court texte d’une dizaine de phrases  qui correspond au début de l’histoire telle qu’il l’imagine.

Activité #4 : l’écrivain et son ouvrage.
Au choix : travail en classe ou travail individuel
a- Trouvez le nom de l’écrivain des ouvrages  listés.
b- Quelle est la nationalité de l’écrivain ?
c- À  quelle époque a-t-il écrit son ouvrage ?
d- Le livre a-t-il donné naissance à un film ? Si oui, donnez son nom

Objectifs interculturels 

Parler de la situation du livre et de la lecture en général aujourd’hui, de la spécificité du pays à la généralité mondiale

 

Activité #1 : Mise en route
On peut par exemple inscrire au tableau  un slogan « La copie tue !» ou des chiffres sur la disparition des petites  et des grandes librairies, ou  projeter/afficher une publicité d’une liseuse sans fil, le livre électronique…. mettre en parallèle ou sel  le tableau La Liseuse ou la jeune fille lisant est un tableau peint par Jean-Honoré Fragonard ….

Activité #2 : Remue-méninges
-Inscrire au tableau  les mots/les idées donnés par les apprenants.
-Faire un travail en commun d’organisation des mots et des idées pour dégager au moins 3 grands thèmes. Par exemple… la disparition de la lecture, la disparition du livre, la disparition de l’écriture, l’émergence d’un  monde mono-culturel….

 Activité #3 : Travail sur les thèmes dégagés.
-Partager la classe en  groupes pairs, les organiser en tandems.
- Chaque tandem travail sur un même thème mais chaque partie défendra le contraire (oui/non ; présenter, argumenter, défendre son opinion).

@ Madeleine Flanagan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du tableau au film en passant par le jardin. blog 9

  • Un texte, une fiche pédagogique  autour d’un des thèmes AP French : L’esthétique.
  • Une émission de la rédaction de canalacademie  :
    “Claude Monet à Giverny, la demeure d’un impressionniste de génie
    Visite en compagnie d’Hugues Gall, de l’Académie des beaux-arts”.Cette émission (orale et intégrale) est en libre accès pendant le mois qui suit sa présentation à l’antenne pour les non-membres. :

http://www.canalacademie.com/ida3393-La-demeure-de-Claude-Monet-a-Giverny.html

  • - Le texte sur lequel les activités de niveau A1/A2 sont construites,  est un  document écrit qui sert d’introduction à l’émission sur Claude Monet et en donne les grandes lignes .
    - Vous pouvez enregistrer l’émission, la transcrire sur papier  et faire travailler vos élèves sur l’ensemble ou sur des parties choisies.
    -  L’écoute, l’enregistrement et/ou la transcription écrite de l’intégralité de l’émission permettent de créer des activités de niveaux plus avancées.
    - C’est un très bon document de travail de compréhension orale.
    - Le texte et les exercices présentés  ici peuvent servir de préparatif,  de déclencheur à un travail avancé.

                « C’est dans un univers de fleurs et de bien-être toujours baigné de lumière que Monet vécut de 1883 à 1926 à Giverny (Eure). À cet endroit repose une propriété à l’image du chef de l’école impressionniste. Elle se compose d’un grand jardin, d’un jardin d’eau et d’une maison de crépi rose. À quelques pas de la maison au décor intérieur coloré se trouve le vaste atelier des nymphéas dans lequel Monet aimait à travailler. Dans plusieurs pièces d’habitation est présentée, selon l’accrochage choisi par le Maître de Giverny lui-même, sa précieuse collection d’estampes japonaises.

Hugues Gall, membre de l’Académie des beaux-arts, nommé en mars 2008 directeur de la Fondation Claude Monet, nous fait partager son admiration pour le peintre.

Monet aimait particulièrement peindre la nature contrôlée : son propre jardin, ses nymphéas, son étang et son pont. Son jardin consistait en un pré planté de saules et un marais. Il a également peint les berges de la Seine. En 1914, il commence une nouvelle grande série de peintures de nymphéas, à la suggestion de son ami Georges Clemenceau.

Nous parcourons la propriété en compagnie de Monsieur Vahé, chef horticulteur. Il retrace le goût pour l’horticulture du grand peintre et son attrait du Japon. Nous expliquant les raisons et les difficultés d’un tel projet d’horticulture, il nous fait revivre quelques moments de la vie de Claude Monet.

De très importants travaux de restauration sont effectués et la propriété devient en 1980 la Fondation Claude Monet. Devant la maison, les jardins reconstitués à l’identique, se composent du Clos Normand au tracé rectiligne, aux voûtes de plantes aériennes entourant d’éblouissants massifs.

Ce « tableau exécuté à même la nature », était considéré par les contemporains de Claude Monet comme l’une de ses plus grandes réussites. Cette œuvre fleurie est complétée par le jardin d’eau ombragé par les saules pleureurs, composé de son célèbre pont japonais, ses glycines, ses azalées et son étang.
Cet écrin de ciel et d’eau constitue l’univers pictural des nymphéas. »
——————————————————————————————————————-

 
Fiche pédagogique
Selon les exercices proposés: niveaux de A1 à C2

 

Thème : l’esthétique
Sujet : l’impressionnisme

Objectifs communicatifs :

Niveaux A1/A2
a- Se présenter:  dire qui on est , comment on est, ce que l’on fait,  où est-ce qu’on habite, donner des directions…
b- Parler de: la saison et du temps qu’il fait

Mise en route de la séance:
a-
Déclencheur  #1 : Une peinture de Leonard de Vinci

http://www.musee-virtuel.com/docs/de-vinci/Mona_Lisa-La-Joconde.jpg
Qui est-ce ? C’est un homme ? C’est une femme ?
Il/elle est grand(e) ?
Il/elle a les cheveux longs ?
Il/elle a les yeux bleus ?
Est-ce que vous la connaissez ? Comment s’appelle-t-elle ?
Quel est sa nationalité ?
Quel est son métier ?
Est-ce que vous connaissez d’autres  peintres ?

b- Déclencheur  #2 : une photo de la maison et du jardin de Claude Monet
à Giverny 


Voici une photo de la maison et du jardin de Claude Monnet à Giverny
http://www.fondation-monet.fr/fr/content/le-clos-normand
Quel type d’habitation ? (un appartement, une maison..)
Est-ce grand petit ?
Comment est la maison ?
On est en ville, à la campagne, au bord de la mer ?
Comment est le jardin ?
Giverny c’est où ?

Comment on y va-t-on a partir de Paris, de chez vous, de votre hotel…?
Quel est le métier de Claude Monet ?

Objectifs linguistiques

Travail sur le texte
Niveaux A2 et B1 :

1 – Ecrire au tableau les mots suivants:
impressionnisme, horticulture, estampes, académie
-  Demander à la classe ce que ces  mots évoquent .
-  Inscrire au tableau leurs réponses.

2 Lecture silencieuse du texte individuelle
chaque élève essaye de comprendre le texte.

3 Taches: diviser la classe en deux equipes.
a- Equipe 1 : Relevez le maximum d’informations sur le peintre Claude Monet.
b- Equipe 2 : Relevez tout ce qui peut avoir un lien avec la peinture et le jardin.

4 Questions à choix multiples : entourez la bonne réponse
Niveaux  A2/B1

1- Quelle est la couleur qui semble prédominée dans le texte :
(a) le noir,
(b) le jaune
(c) le rose

2- Claude Monet est un peintre de :
(a) le mouvement  pop-art
(b) le mouvement impressionniste
(c) le mouvemetn cubiste

3- Monet possédait une précieuse collection d’estampes :
(a) chinoises
(b) japonaises
(c) coréennes

4- Hugues Gall est membre de :
(a) l’Académie française
(b)l’Académie des sciences
(c) l’Académie des beaux-arts

5-Le chef horticulteur s’occupe de :
(a) musique
(b) plantes
(c) poissons

5- A la manière de : savoir utiliser les adjectifs possessifs
Niveaux A2/B1
Transformez ce  paragraphe : mettez   les adjectifs à la 2eme personne du singulier
« Il aimait particulièrement son parc : …..son propre jardin, ses nymphéas, son étang et son pont. Son jardin consistait en un pré planté de saules. Tout autour de son marais poussaient de magnifiques iris sauvages. …Le jardin d’eau ombragé par les saules pleureurs,(est) composé de son célèbre pont japonais, ses glycines, ses azalées et son étang ».

«  Tu aimais particulièrement…..  parc : ….. propre jardin, ……nymphéas, …… étang et ….pont. …..jardin consistait en un pré planté de saules. Tout autour de… marais poussaient de magnifiques iris sauvages…..Le  jardin d’eau ombragé par les saules pleureurs, (est) composé de ….célèbre pont japonais, ….. glycines, ……azalées et …..étang ».

6- Travail de production :

1- Production orale :
Niveau A2/B1

Donner une interview:
- Créer des groupes de 2 élèves : un étant le peintre l’autre le journaliste
- Tache : en vous basant sur la courte biographie de  Claude Monet présentée dans le musée  virtuel http://www.musee-virtuel.com/monet.htm     préparer et donner une interview de 3 à 5  minutes.
- Les élèves peuvent ajouter des accessoires .
- Ils peuvent présenter l’Interview sous forme d’unescénette ou d’un mini- film d’une durée de 3 à 5  minutes

2- Production écrite
Niveaux A2/B1
Le jeux des ressemblances et  des différences.
Travail sur les comparatifs.
A partir des 3 tableaux  de Claude Monet  présentés ci-dessous:
a- Décrivez ces tableaux.
b- Comparez-les en donnant les ressemblances et les différences

Notez par exemple: le pays, la saison, le moment de la journée…..

1- « Coucher de soleil à Venise » Claude Monet
http://www.impressionism-art.org/img1340.htm


2- «  Coucher de soleil à Etretat »   Claude Monet
http://entertainment.howstuffworks.com/arts/artwork/claude-monet-paintings-1879-18869.htm

3- « Coucher de soleil sur la Seine, effet d’hiver » Claude Monet
http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/monet/coucherdesoleilsurlaseine.htm

Faire le portrait de :
En vous inspirant du poème « Pour faire le portrait d´un oiseau » de Jacques Prévert
http://mortain.free.fr/Culture/Prevert/prevert8.htm
Faites le portrait d’un animal, d’une personne , de vous-même ou  d’une chose

Objectifs culturels  :
Niveaux B2/C1

Renoir père et fils :
Jean Renoir le cinéaste est le second fils du peintre impressionniste Pierre-Auguste Renoir

1- Tableaux et extraits du film Partie de Campagne:
« Toiles et toiles » vous propose en parallèle des extraits du film et des tableaux du peintre.
http://www.curiosphere.tv/renoir/

2- Tableaux et extraits de la nouvelle de Maupassant  une partie de campagne:
Un  parcours pédagogique autour du film propose des pistes pédagogiques pour le Premier Degré, le Collège et le Lycée.
Dans l’ «Espace Enseignants », une des pistes pédagogiques propose un parallèle entre avec un extrait de la nouvelle de Maupassant et un tableau du peintre :
un extrait/un tableau.
Ces informations se trouvent dans le PDF que vous pouvez télécharger :http://www.curiosphere.tv/renoir/images/pdf/profs.pdf

Objectifs interculturels  :
Niveaux A2/B1/B2

- Découvrir les peintres d’un pays ou de votre  pays qui ont été influencé par le  mouvement impressionniste ou qui en font partie.
- En présenter un.
Pour aller plus loin en s’amusant  à partir de B2

1 - Un petit Quiz
Les jardins en peinture :
http://www.quizz.biz/quizz-194964.html

2 - Un musée virtuel
Les peintres dans un  musée virtuel
http://www.musee-virtuel.com/peintres.htm

@Madeleine Flanagan

.

Aux élections, citoyens ! blog 8

Un texte, une fiche : Aux élections, citoyens!

  • Des textes, une fiche pédagogique autour d’un des thèmes AP French :
    les défis mondiaux (les élections).
  • Les documents 4 documents authentiques : trois audiovisuels et un texte.
    - Des informations distribuées par le gouvernement français pour informer leurs citoyens français à l’étranger sur les élections qui vont avoir lieu et les moyens pour voter.
    - L’annonce de la candidature  de la vache qui rit.
    - Les 3 documents audiovisuels sont téléchargeables sur Youtube.
    - Un dossier d’informations sur le vote par internet est téléchargeable dans son intégralité sur internet .

—————————————————————————————-

Premier document : Election du Président de la république et des députés-
http://www.youtube.com/watch?v=CthsJZkhMGg&feature=relmfu

“Français de l’étranger, ce message s’adresse à vous !
En 2012  vous élirez le Président de la république et pour la première fois, 11 députés à l’Assemblée Nationale.
Votez c’est important.
Comment faire ?
Et bien c’est simple et rapide.
Il suffit de vous inscrire avant le 31 décembre 2011 auprès de votre Consulat.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur votezaletranger.gouv.fr ou renseignez-vous auprès de votre consulat”.

Deuxième document: Élections législatives et modalités de vote
http://www.youtube.com/watch?v=RVtT9Ssu4Ro

“Français de l’étranger, en juin 2012 auront lieu les élections législatives. Pour la première fois, vous élirez 11 députés à l’Assemblée Nationale.
Comment faire ?
Quatre modalités s’offrent :
1- Le vote à l’urne.
2- Le vote par procuration.
3- Le vote par internet.
4- Le vote par correspondance.
Pour plus d’informations, renseignez-vous avant le 1er mars 2012 sur votezaletranger.gouv.fr ou auprès de votre consulat”.

—————————————————————————————-

Troisième document : le vote par internet pour les Français à l’étranger.
à l’adresse électronique suivante :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/elections-2012-votez-etranger_20721/

*Informations concernant ce dossier :
1- C’est un dossier de presse .
2- Il date du 12 mai 2012.
3- Il comporte 35 pages.
4- Il a été établi par la Direction des Français à l’étranger et de l’Administration consulaire.
5- Il est relatif à l’élection des députés des français de l’étranger.
6- Il concerne le vote par internet.
7- L’extrait de ce document se trouve à la page 4 du dossier.
8- Information complémentaires relative à ce dossier : C’est l’ordonnance du 29 juillet 2009  qui a instauré ces onze circonscriptions législatives à l’étranger

Extrait de l’ordonnance du 29 juillet 2009 (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011).

« Les Français établis hors de France sont membres à part entière de la communauté nationale et doivent pouvoir exercer leur droit de vote au même titre que leurs compatriotes de métropole ou d’outremer.

Cependant, à l’étranger, des distances considérables peuvent séparer les électeurs des bureaux de vote. Les déplacements peuvent être difficiles, voire dangereux. Ces contraintes spécifiques à l’expatriation sont autant d’obstacles à l’exercice du droit de vote. Aussi, des solutions innovantes sont nécessaires pour que ce droit soit, à l’étranger aussi, un droit effectif.

C’est la raison pour laquelle les Français établis hors de France peuvent bénéficier de modalités de vote complémentaires, auxquelles n’ont pas accès les électeurs en France. Le droit admet de telles différences de traitement lorsque les différences de situation le justifient. Ce qui est le cas pour les Français établis hors de France.

Ces modalités de vote complémentaires ont pour objet de permettre à ces électeurs d’exercer leur droit de vote à distance. Pendant longtemps, seul le vote par correspondance, acheminé par voie postale, a été techniquement possible.
Cette modalité de vote existe ainsi pour l’élection de l’Assemblée des Français de l’étranger depuis 1982. Elle présente toutefois deux inconvénients majeurs :
- D’une part, le vote par correspondance échoue bien souvent à atteindre son objectif, qui est favoriser l’accès au scrutin. En effet, en raison des aléas auxquels l’acheminement postal peut être soumis dans de nombreux pays, les votes par correspondance arrivent fréquemment à destination hors délais. Les électeurs concernés, trompés dans la confiance qu’ils accordaient au dispositif, se voient ainsi privés de leur droit de vote.
- D’autre part, le vote par correspondance apparaît comme particulièrement vulnérable. Dans la mesure où l’envoi du vote échappe au contrôle du bureau de vote, le risque de fraude est élevé et sa maîtrise délicate. Par ailleurs, les causes de nullité, liées notamment au non-respect par l’électeur de la procédure d’envoi de son vote, sont nombreuses.

En réponse à ces limites, le vote par internet rend aujourd’hui possible une modernisation du vote à distance. Il est en effet en mesure de lui apporter des améliorations substantielles, tant en termes d’accessibilité que de sécurité.

Les Français établis hors de France ont pour la première fois fait l’expérience de cette modalité de vote en 2003, dans le cadre d’une expérimentation mise en place à l’occasion des élections à l’Assemblée des Français de l’étranger. Cette expérience a été renouvelée, enrichie et approfondie, en 2006 puis en 2009.

Depuis 2008, nos compatriotes tirent de la Constitution le droit d’élire des députés à l’Assemblée nationale. Pour que ce droit soit effectif, le suffrage doit être accessible à tous. La légitimité du vote par internet, qui contribue à atteindre cet objectif constitutionnel, se trouve ainsi renforcée.

C’est dans cet esprit que le législateur a décidé d’introduire dans le code électoral des dispositions autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011). »

—————————————————————————————-

Quatrième document : la candidature de “la vache qui rit”
http://www.youtube.com/watch?v=p5CVlamLIkA&feature=relmfu

« En 2012, veautez la vache qui rit ! » reportage de Matt de Vach’Info.
« Bonjour à tous, le rendez-vous était donné et me voici donc devant le Salon de l’agriculture à quelques instants de l’arrivée officielle de « la vache qui rit ».
Plusieurs militants sont rassemblés derrière moi.
Allons voir ça de plus près ».

« Qu’est-ce qui se passe ici ? Est-ce que l’on peut avoir quelques infos ?
- On est là pour soutenir la candidature de « la vache qui rit » parce que l’on a vachement envie qu’elle gagne.
- Elle est avec nous. Elle est là ! »
- « Un petit mot s’il vous plait. Un petit mot. Un petit mot.
« Je peux vous dire qu’ici c’est une ambiance de  folie.  « la vache qui rit » se présente aux élections présidentielles. C’est incroyable ! »

- « Je vais voter pour « la vache qui rit». »
- « Je vote pour « la vache qui rit». »
- « On vote pour « la vache qui rit ». »

- « Donc, c’est officiel « la vache qui rit » est candidate aux élections de 2012 ? »
-« Oui, tout à fait. « la vache qui rit » a enfin officialisé sa candidature. J’en suis très fière et très heureuse ! »
- « Votez pour « la vache qui rit »  en 2012 ! »
- « Le message est passé. On croit en elle. »

- « Merci beaucoup. »
« Et bien voilà, c’est officiel « la vache qui rit » est candidate aux élections 2012 avec son partie dans l’air. Ses concurrents ont intérêt à bien se tenir car elle n’est pas prête à perdre son sourire. »

————————————————————————————–
FICHE PEDAGOGIQUE
(En lien avec le Workshop Handbook and Ressources)

Une fiche pédagogique accompagne cet ensemble de documents.
Nous proposons ici un grand nombre d’activités.
Nous suggérons aux enseignants de choisir et d’adapter en fonction des niveaux et des besoins de la classe.

Niveaux : du niveau intermédiaire au niveau avancé.
*les 3 documents audiovisuels  peuvent également  servir de base de travail  pour des débutants.

Thème AP French : Les défis mondiaux (les élections).
Sujet : comprendre les élections et ce qui les entoure

Caractéristiques générales qui seront traitées:

1. Contexte socio-politique du pays concerné : les élections et le vote.
2. Spécificité du lexique lié à ce type d’évènement
3. Données personnelles sur la démocratie et le droit de vote.

Objectifs pédagogiques proposés :

1- Objectifs communicatifs: parler de candidature, d’élections et de vote. Présenter ces éléments.
2- Objectifs sociolinguistiques : enrichir le vocabulaire sur ces trois thèmes.
3- Objectifs socioculturels : A partir de la situation particulière des Français de l’étranger, parler de tous les citoyens de pays différents dans la même situation. Réfléchir sur le mécanisme et la véracité de certaines candidatures. Les medias et le processus démocratique au moment des élections.

Propositions d’activités pour la classe

1 – Compréhension détaillée des 2 premiers films:
Travail à partir des 2 premiers documents audiovisuels   qui vont servir de déclencheurs.

Travail sur le premier film
Activité 1
- Faire regarder les 4 premières images du premier film sans le son, puis, poser les questions suivantes :
a- Quel (s) pays, quelles villes avez-vous reconnus ?
b- A votre avis, quel est le sujet du film : est-ce un film sur les voyages ? Ou l’introduction à autre(s) sujet(s) ?
- Reprendre le visionnage du premier film toujours sans le son. Demander de retenir ou de noter des mots qui apparaissent sur l’écran, des indices pour confirmer ou infirmer le sujet du film.
Puis, reposer les mêmes questions :
a- Quel (s) pays, quelle(s) ville(s) avez-vous reconnus ?
b- A votre avis, de quoi ce film parle-t-il : est-ce un film sur les voyages ? Ou autre(s) ?

Activité 2
- Rejouer 2 fois le film avec le son :
Puis, poser les questions suivantes :
a- De quoi parle-t-on ?
b- De qui parle-t-on ?
c- De quelle (s) action(s) parle-t-on ?
Ecrire maintenant au tableau le mot « élection » et demander aux apprenants de citer tous   les mots qu’ils connaissent se rapportant à ce thème.
Rejouer le film avec le son et demander :
a- De quelles élections s’agit-il ?
b- Quand  est-ce que les élections auront lieu ?

Activité 3
Diffuser le deuxième film avec le son et demander si ce film est identique ou s’il apporte de nouvelles informations. Si oui, les quelles ?
- De quel(s) type(s) d’élection(s) s’agit-il (présidentielles, législatives,   parlementaires..) ?
Puis,  inscrire au tableau les 4 modalités  de scrutin évoqués :
1- Le vote à l’urne.
2- Le vote par procuration.
3- Le vote   par internet.
4- Le vote par correspondance.

-Trouver ensemble le sens de ces 4 modalités. Ces modalités existent-elles dans votre pays ?

2Elargir le sujet et préparer à la compréhension du texte écrit (document 3):
Demander aux apprenants :
a. Qu’est-ce qu’une élection au sens large ? Quel type d’élections connaissez-vous ?
b. Donnez des raisons pour l’organisation d’une élection?
c. Y a-t-il des élections chez eux ? Oui, lesquelles ?
d. Quant a lieu l’élection du chef de l’état ?
e. Que signifie se présenter ? Au suffrage   universel ?
f. Nommez le nom du chef de l’état de votre pays, puis, celui du président de   la république française actuel l’ancien ? Quand a eu lieu la dernière élection en France ? Dans leur pays ?
g. Mis à part le président de la république, quel(s) autre(s) représentant(s) élie-t-on ?
h. Les élections législatives dans votre pays, en France.

3- Travail sur le vocabulaire spécifique aux élections.

a- Un travail par groupes :
* Faire ajouter les mots qui n’ont pas été donnés lors de l’activité 1.
** Elargir le vocabulaire par des synonymes et/ou antonymes chaque fois que possible.
*** Les faire illustrer par les élèves en donnant des exemples.
b- Définir les mots suivants :
La constitution – le suffrage – le législateur – le vote – le compatriote
c- Trouver des substantifs pour les verbes suivants:
décider –   trouver – faire – devoir – apparaitre – échouer – échapper – établir – rendre   – tromper – lier – exister – contribuer – accorder – être.
d- Compléter les phrases avec les mots de la liste ci-dessous :
Le   Premier ministre – l’Assemblée nationale – un scrutin -  internet – massives fraudes
1- Pour gagner les élections  de………………….. ont été organisées.
2- En France, le Palais-Bourbon   désigne ……………………………..
3- …………………………………..n’est pas élu au   suffrage universel.
4- A la mort du Président en action  ……nouveau………a été organisé.
5- Les français en France ne peuvent pas voter par……….

Activité 4 (travail sur les verbes et les temps)
-Demander aux apprenants d’effectuer une  lecture silencieuse du texte (document 3) et de mettre le plus de verbes possible à l’infinitif.

- Donner le document ci-dessous et demander aux apprenants de mettre les  verbes à l’infinitif, soulignés et    entre parenthèses  au passé,  attention, les participes passés doivent être accordés.

“1 – Le vote par internet pour les Français de l’étranger, une modalité de vote complémentaire (offrir) aux électeurs, pourquoi ?

Les Français (établir) hors de France (être) membres à part entière de la   communauté nationale(devoir) pouvoir exercer leur droit de vote au même titre que leurs compatriotes de métropole ou d’outremer.

Cependant, à l’étranger, des distances considérables (pouvoir) séparer les électeurs des bureaux de vote. Les déplacements (pouvoir) être difficiles, voire dangereux. Ces contraintes spécifiques à l’expatriation (être) autant d’obstacles à l’exercice du   droit de vote. Aussi, des solutions innovantes (être> nécessaires pour que ce droit(être), à l’étranger aussi, un droit effectif.

C’(être) la raison pour laquelle les Français (établir) hors de France (pouvoir)bénéficier de vote complémentaire,auxquelles n’(avoir) pas accès les électeurs en France. Le droit (admettre) de telles différences de traitement lorsque les   différences de situation le (justifier). Ce qui (être) le cas pour les Français(établir) hors de France.

Ces modalités de vote complémentaires (avoir) pour objet de permettre à ces électeurs d’exercer leur droit de vote à distance. Pendant longtemps, seul le vote par correspondance, (acheminer) par voie postale,(être) techniquement possible.
Cette modalité de vote (exister) ainsi pour l’élection de l’Assemblée des Français de l’étranger depuis 1982. Elle (présenter) toutefoi deux inconvénients majeurs:
- D’une part, le vote par correspondance (échouer) bien souvent à atteindre son objectif, qui (être) de favoriser l’accès au scrutin. En effet, en raison des aléas auxquels l’acheminement postal (pouvoir) être soumis dans de nombreux pays, les votes par correspondance (arriver) fréquemment à destination hors délais. Les électeurs(concerner), (tromper) dans la confiance qu’ils (accorder) au dispositif, (se voir) ainsi privés de leur droit de vote.
- D’autre part le vote par correspondance (apparaitre) comme particulièrement   vulnérable. Dans la mesure où l’envoi du vote (échapper) au contrôle du bureau de vote, le risque de fraude (être) élevé et sa maîtrise délicate. Par ailleurs, les causes de nullité (lier)  notamment au non-respect par l’électeur de la procédure d’envoi de son vote,(être) nombreuses.

En réponse à ces limites, le vote par internet (rendre) possible une modernisation du vote à distance. Il (être) en effet en mesure de lui apporter des améliorations substantielles, tant en termes d’accessibilité que de sécurité.

Les Français (établir) hors de France pour la première fois (faire) l’expérience de cette modalité de vote en 2003, dans le cadre d’une expérimentation (mettre) en place à l’occasion des élections à l’Assemblée des Français de l’étranger. Cette expérience (renouveler), enrichie et approfondie, en 2006 puis en 2009.

Depuis 2008, nos compatriotes (tirer) de la Constitution le droit d’élire des députés à l’Assemblée nationale. Pour que ce droit (être) effectif, le suffrage (devoir) être accessible à tous. La légitimité du vote par internet, qui (contribuer) à atteindre cet objectif constitutjonnel, (se trouver) ainsi renforcée.

C’(être) dans cet esprit que le législateur (décider) d’introduire dans le code électoral des dispositions  autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011).

Activité 4 (exercice à choix multiples-document 3)

1-Comment se déroule la nouvelle modalité de vote complémentaire des Français de l’étranger?
a- Les Français de l’étranger  peuvent voter par internet.
b- Les Français de l’étranger doivent envoyer un bulletin de vote par la poste.
c- Il n’existe pas de vote complémentaire.
d- C’est un système illégal

2-Pourquoi est-ce que le vote par correspondance a échoué ?
a- Parce que les bulletins de vote par correspondance des Français de l’étranger n’arrivaient pas toujours à destination.
b- Parce qu’il faillait des timbres spéciaux.
c- Parce que les Français de l’étranger ne voulaient pas voter.
d- Parce que les douanes ouvraient la correspondance pour des raisons de   sécurité.

3-Pourquoi  le   législateur a-t-il décidé  d’introduire dans le code électoral des dispositions autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques ?
a- Parce que la légitimité du vote par internet rend effectif un droit universel :   l’accessibilité au suffrage à tous.
b- Parce que internet est à la mode.
c- Parce que les billets d’avion deviennent trop chers pour les Français de   l’étranger
d- Parce que ce système permet aux personnes âgées de voter.

Activité 6
- Echanges/débats : amorcer des discussions.

Pour amorcer la discussion : montrer le 3ème film
http://www.youtube.com/watch?v=p5CVlamLIkA&feature=relmfu

- Qu’évoque le mot « démocratie » ?
- Avez-vous déjà voté ? En  quelle(s) occasion(s) ?
- Comment se déroulent les élections dans votre pays ?
- Qui a le droit de vote ?
- Quels sont les attribues nécessaires pour être un bon candidat à l’élection   présidentielle ? Et ceux, pour être un bon président ? Vous êtes président de votre pays. Quels changements souhaiteriez-vous   apporter ? (créer deux groupes /créer   un débat parlementaire).
- Les medias et le processus démocratique en politique
- Que pensez-vous du rôle des femmes?   Argumenter votre réponse.
- Existe-t-il des pays dans lesquels le vote est obligatoire. Pour vous, « voter », c’est plutôt un droit ou un devoir ?  Justifier votre réponse.

Activité 6  (Rédaction d’un document)
Faire rédiger un texte.
- Vous avez été élu, rédigez votre discours d’intronisation.

                                                                                                      © Madeleine Flanagan

Arbres et Ecorces blog 5

CHEWING-GUM  et ESTHETIQUE:
Réflexions …..

Pour les Elèves AP French: Dans la recherche de croissement des thèmes, voici un site à regarder avec intérêt me semble-t-il  pour des regards croisés sur le thème de L’esthétique.

On pourrait dire que Cedric Pollet est simplement photographe,  qu’il photographie des écorces, des arbres. En fait, à travers des photos à couper le souffle, Cedric Pollet  est à la fois, un chasseur de couleurs, de textures, d’esthétique et de vie. Ses photos relèvent d’une sensibilité artistique unique.  C’est grâce à l’émission Télématin (voir TV5Monde) que j’ai découvert ces incroyables photos et ce photographe hors-paire.l faut donc aller faire un tour sur son site www.cedric-pollet.com  et prendre son temps pour admirer et apprécier.

Les écorces présentent  de magnifiques formes et des couleurs  qui démontrent la richesse et la diversité que seule la nature peut nous offrir. Les photos sont exposées à travers le monde  dans les musées ou en plein air. Quoi de plus naturel !!

On s’enrichira en lexique, en biologie en se posant des questions sur l’écorce: d’où vient-elle ? À quoi sert-elle ? Constitue-t-elle la chevelure des arbres ? Pourquoi y a –t-il une  si grande variété ?  Pour des couleurs et des textures incroyables ?  

Et également sur l’utilisation que l’on en fait. Car, si la nature a  toujours  inspiré les artistes, du peintre au styliste de mode, des mosaïstes aux céramistes  en passant par les  designers, tous ont eux  aussi  été sensible à  la grande diversité des couleurs, des textures et des motifs qu’offrent les écorces. A ce sujet, on peut suggerer de regarder le site  l’Association  ’Weavers of Orlando’ (Floride – USA : www.weaversoforlando.com). Et où encore ?

Et le  Chewing-gum dans tout ça?
Il faudra partir à la découverte des photos de l’écorce d’un arbre qui vit au Yucatan  et ensuite s’aventurer dans l’un des  écosystèmes  les plus riches de la planète. Ecosystèmes  pour apprécier un chewing-gum 100% naturel,(www.bioflore.fr).

Et, c’est toujours L’esthétique qui apporte des  réflexions sur : noirceur et couleurs, mort et vie…

De fil en aiguille, la peau de l’écorce m’a fait penser au roman de Patrick Suskind  « Le parfum » et, en parallèle à un autre roman,  « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde.  Vous pouvez écouter un extrait  en français  sur la beauté. (http://www.youtube.com/watch?v=UsRP-YUS_kg).

Bonne  promenade et bonne lecture !!
Madeleine

Le français …des mots et des cultures….pour les élèves.

Continuons à nous réchauffer  au cœur de l’hiver….avec une recette francophone et américaine proposée par La Rédaction dans Le journal des femmes. http://cuisine.journaldesfemmes.com/oeuf-fromage/recettes-de-montagne/burger-suisse-au-raclette-du-valais-aoc-et-ses-frites-de-patates-douces.shtm

Pour les enseignants:

  • Des mots et des expressions pour jouer avec.
  • Des verbes à  faire revoir ou à apprendre (au sens  propre ou au figuré) ;  éplucher, tailler, chauffer, plonger, dorer,  réserver,  préchauffer, couper, cuire, laver, effeuiller, préparer, enfourner, déposer, terminer renouveler, déguster attendre, accompagner,
  • Des suggestions pour vos élèves ; composer une recette, écrire  un poème dédié à la cuisine….

Pour 4 personnes :

  • 300 g de Raclette du Valais AOC
    (Ce mot vient-il du  verbe «  racler »? et  que signifie AOC ?)
  • 2 belles patates douces                                   
    (Existe-il des « patates méchantes »?)
  • huile de friture
  • 4 pains Bagels au pavot
    (Un nouveau pain bien de chez nous ?)
  • 2 tomates « coeur de boeuf »
    (On les achète chez le boucher?)
  • 1 oignon rouge
  • Quelques belles feuilles de salade verte
  • 4 steaks hachés de boeuf du boucher             
    (Encore chez le boucher ?)
  • 4 cuillères à café de moutarde à l’ancienne
  • poivre du Moulin
    (Où trouver le Moulin?)
  • un peu de fleur de sel
    (Le sel est-il une plante ?
    Puisqu’il nous faut des fleurs de sel.)

    • Voici la recette:

      1 Éplucher les patates douces et tailler de belles frites fines.
      Faire chauffer l’huile de friture et y plonger les frites pendant 10 petites      minutes pour les dorer à souhait.
      Réserver au chaud.

      2 Préchauffer le four à 180°c.
      Couper les pains Bagels en 2. Cuire les steaks à point à la poêle.
      Couper la tomate en rondelles. Laver et effeuiller la salade verte,
      et faire de belles lamelles de raclette du  Valais (AOC).
      Une fois tous les ingrédients préparés, enfourner les pains pendant 3 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

      3 Déposer sur le fond de chaque pain une cuillerée de moutarde à l’ancienne, une feuille de salade, quelques rondelles d’oignons rouges, une rondelle de tomate,un steak, et terminer par une belle tranche de raclette du Valais (aoc).

      4 Déposer enfin le couvercle du pain.
      Renouveler l’opération pour chaque pain.
      Dégustez les burgers suisses sans attendre, accompagnés de frites de patates douces salées avec un peu de fleur de sel.

      Bon appétit !

 

Une doudoune pour un hiver bien froid

Il fait froid. La météo nous le dit. Ressortons vite les vêtements d’hiver que l’on avait trop rapidement  remisés. “Oui” pour la doudoune  pour vous mesdames et pour vous messieurs. Synthétique ou en duvet. Il est temps de se couvrir.
Ce mot “doudoune” de genre féminin vient du mot le doudou. Compagnon affectif et rassurant de tous les instants pour bébé.  Qui n’a pas perdu son doudou et a versé des larmes de crocodile….Le doudou n’est pas une invention moderne. Le petit enfant a toujours eu un attachement affectif à un objet particulier.
Le doudou symbolise le réconfort et la douceur. Comme  la doudoune. Vêtement hivernal dont la forme et l’usage viennent plutôt d’Amérique du nord. Comme le doudou, il symbolise le confort, la chaleur, le bienêtre. On est bien dans ce vêtement. C’est notre doudou d’hiver. Il est temps d’hiberner.

Savez-vous customiser?

Savez-vous customiser ? A la mode à la mode, savez-vous customiser à la mode de chez nous ?

En décembre dernier avant les fêtes alors que je cherchais des idées de cadeaux, un mot revenait sans cesse dans les conversations : customiser.  Il était décliné sous toutes ses formes : custo, customisation, customiser
Il me fallait customiser mes cadeaux.  
On me disait, que si j’avait des difficultés pour trouver des idées de cadeaux , il fallait que je crée un produit sur mesure à partir du produit que je venais d’acheter, que je le customise!!
 Il me semblait que le bon vieux mot “personnaliser” devait  suffire pour exprimer cette action….que nenni !!  Internet fait une utilisation  intempestive de ce terme. Grace à lui, j’ai su « comment personnaliser et customiser » mes emplettes et réaliser des cadeaux uniques. 
Mot français  inconnu dans mon dictionnaire. Mot barbare me semblait–il et peu élégant à mon oreille !! Je l’ai trouvé, avec « custom, nom masculin » et « customisation, nom féminin », dans le Robert entre « custode »,  et « cutané »!!

La bonne marraine et fée de Cendrillon devait sans doute  s’y connaitre puisque c’est grâce à la chaussure customisée de celle-ci que le Prince Charmant l’a retrouvée !