Blog 6 – Professeurs et élèves de AP French à vous de jouer !!

  • Le  nouveau AP French s’articule autour de 6 thèmes (les défis mondiaux,  la science et la technologie, la vie contemporaine,  la quête de soi,  la famille,  la communauté, L’esthétique) et de 6 objectifs de communication (oraux et écrits).  
    L’idéal est de connecter et de croiser  les savoirs et les compétences de ces thèmes.
  • Le jeu est aussi un moyen pour se préparer  et réussir cet examen.
  • TV5Monde (http://www.tv5.org)  propose dans sa rubrique « Langue française »  un très grand nombre de jeux (croisés, fléchés,  sous forme de grilles, de courtes vidéos….)

Pourquoi ne pas les utiliser en classe pour construire du vocabulaire ?

  • 1- Il y a au moins 4 bonnes raisons pour jouer en classe :
                     – Apprendre ou redécouvrir le sens des mots en s’amusant.
                     – Développer et consolider son vocabulaire en jouant.
  • 2- Comment faire?
                    -Travailler avant le jeu si les mots sont nouveaux et difficiles (en donnant des synonymes, en proposant des définitions, en les utilisant dans des phrases.
                   – Créer des équipes  de 2 ou 3  groupes (en fonction du nombre d’élèves et des niveaux de compétences) dans la classe.
  • 3- On joue seul ou en groupe
                   – On peut imprimer le document du jeu et le distribuer à chaque groupe. Le premier groupe qui a fini sa grille a gagné.
                   – On peut projeter le document du jeu sur le tableau  (utilisation de l’ordinateru et du projecteur) et toute la classe participe (chaque élève seul ou sous forme de groupes ou de tandems).
  • 4-  Pour aller plus loin :  l’écriture.
                   – On peut ensuite faire rédiger un texte avec les mots du jeu. Chacun est libre de choisir le style (récit, lettre, document, interview  ou autre).

Blog 5 – Arbres et Écorces

CHEWING-GUM  et ESTHETIQUE:
Réflexions …..

Pour les Elèves AP French: Dans la recherche de croissement des thèmes, voici un site à regarder avec intérêt me semble-t-il  pour des regards croisés sur le thème de L’esthétique.

On pourrait dire que Cedric Pollet est simplement photographe,  qu’il photographie des écorces, des arbres. En fait, à travers des photos à couper le souffle, Cedric Pollet  est à la fois, un chasseur de couleurs, de textures, d’esthétique et de vie. Ses photos relèvent d’une sensibilité artistique unique.  C’est grâce à l’émission Télématin (voir TV5Monde) que j’ai découvert ces incroyables photos et ce photographe hors-paire.l faut donc aller faire un tour sur son site www.cedric-pollet.com  et prendre son temps pour admirer et apprécier.

Les écorces présentent  de magnifiques formes et des couleurs  qui démontrent la richesse et la diversité que seule la nature peut nous offrir. Les photos sont exposées à travers le monde  dans les musées ou en plein air. Quoi de plus naturel !!

On s’enrichira en lexique, en biologie en se posant des questions sur l’écorce: d’où vient-elle ? À quoi sert-elle ? Constitue-t-elle la chevelure des arbres ? Pourquoi y a –t-il une  si grande variété ?  Pour des couleurs et des textures incroyables ?  

Et également sur l’utilisation que l’on en fait. Car, si la nature a  toujours  inspiré les artistes, du peintre au styliste de mode, des mosaïstes aux céramistes  en passant par les  designers, tous ont eux  aussi  été sensible à  la grande diversité des couleurs, des textures et des motifs qu’offrent les écorces. A ce sujet, on peut suggerer de regarder le site  l’Association  ‘Weavers of Orlando’ (Floride – USA : www.weaversoforlando.com). Et où encore ?

Et le  Chewing-gum dans tout ça?
Il faudra partir à la découverte des photos de l’écorce d’un arbre qui vit au Yucatan  et ensuite s’aventurer dans l’un des  écosystèmes  les plus riches de la planète. Ecosystèmes  pour apprécier un chewing-gum 100% naturel,(www.bioflore.fr).

Et, c’est toujours L’esthétique qui apporte des  réflexions sur : noirceur et couleurs, mort et vie…

De fil en aiguille, la peau de l’écorce m’a fait penser au roman de Patrick Suskind  « Le parfum » et, en parallèle à un autre roman,  « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde.  Vous pouvez écouter un extrait  en français  sur la beauté. (http://www.youtube.com/watch?v=UsRP-YUS_kg).

Bonne  promenade et bonne lecture !!
Madeleine

Blog 4 – Le français …des mots et des cultures….pour les élèves.

Continuons à nous réchauffer  au cœur de l’hiver….avec une recette francophone et américaine proposée par La Rédaction dans Le journal des femmes. http://cuisine.journaldesfemmes.com/oeuf-fromage/recettes-de-montagne/burger-suisse-au-raclette-du-valais-aoc-et-ses-frites-de-patates-douces.shtm

Pour les enseignants:

  • Des mots et des expressions pour jouer avec.
  • Des verbes à  faire revoir ou à apprendre (au sens  propre ou au figuré) ;  éplucher, tailler, chauffer, plonger, dorer,  réserver,  préchauffer, couper, cuire, laver, effeuiller, préparer, enfourner, déposer, terminer renouveler, déguster attendre, accompagner,
  • Des suggestions pour vos élèves ; composer une recette, écrire  un poème dédié à la cuisine….

Pour 4 personnes :

  • 300 g de Raclette du Valais AOC
    (Ce mot vient-il du  verbe «  racler »? et  que signifie AOC ?)
  • 2 belles patates douces                                   
    (Existe-il des « patates méchantes »?)
  • huile de friture
  • 4 pains Bagels au pavot
    (Un nouveau pain bien de chez nous ?)
  • 2 tomates « coeur de boeuf »
    (On les achète chez le boucher?)
  • 1 oignon rouge
  • Quelques belles feuilles de salade verte
  • 4 steaks hachés de boeuf du boucher             
    (Encore chez le boucher ?)
  • 4 cuillères à café de moutarde à l’ancienne
  • poivre du Moulin
    (Où trouver le Moulin?)
  • un peu de fleur de sel
    (Le sel est-il une plante ?
    Puisqu’il nous faut des fleurs de sel.)

    • Voici la recette:

      1 Éplucher les patates douces et tailler de belles frites fines.
      Faire chauffer l’huile de friture et y plonger les frites pendant 10 petites      minutes pour les dorer à souhait.
      Réserver au chaud.

      2 Préchauffer le four à 180°c.
      Couper les pains Bagels en 2. Cuire les steaks à point à la poêle.
      Couper la tomate en rondelles. Laver et effeuiller la salade verte,
      et faire de belles lamelles de raclette du  Valais (AOC).
      Une fois tous les ingrédients préparés, enfourner les pains pendant 3 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

      3 Déposer sur le fond de chaque pain une cuillerée de moutarde à l’ancienne, une feuille de salade, quelques rondelles d’oignons rouges, une rondelle de tomate,un steak, et terminer par une belle tranche de raclette du Valais (aoc).

      4 Déposer enfin le couvercle du pain.
      Renouveler l’opération pour chaque pain.
      Dégustez les burgers suisses sans attendre, accompagnés de frites de patates douces salées avec un peu de fleur de sel.

      Bon appétit !

 

Blog 3 – Une doudoune pour un hiver bien froid

Il fait froid. La météo nous le dit. Ressortons vite les vêtements d’hiver que l’on avait trop rapidement  remisés. “Oui” pour la doudoune  pour vous mesdames et pour vous messieurs. Synthétique ou en duvet. Il est temps de se couvrir.
Ce mot “doudoune” de genre féminin vient du mot le doudou. Compagnon affectif et rassurant de tous les instants pour bébé.  Qui n’a pas perdu son doudou et a versé des larmes de crocodile….Le doudou n’est pas une invention moderne. Le petit enfant a toujours eu un attachement affectif à un objet particulier.
Le doudou symbolise le réconfort et la douceur. Comme  la doudoune. Vêtement hivernal dont la forme et l’usage viennent plutôt d’Amérique du nord. Comme le doudou, il symbolise le confort, la chaleur, le bienêtre. On est bien dans ce vêtement. C’est notre doudou d’hiver. Il est temps d’hiberner.

Blog 2 – Savez-vous customiser?

Savez-vous customiser ? A la mode à la mode, savez-vous customiser à la mode de chez nous ?

En décembre dernier avant les fêtes alors que je cherchais des idées de cadeaux, un mot revenait sans cesse dans les conversations : customiser.  Il était décliné sous toutes ses formes : custo, customisation, customiser
Il me fallait customiser mes cadeaux.  
On me disait, que si j’avait des difficultés pour trouver des idées de cadeaux , il fallait que je crée un produit sur mesure à partir du produit que je venais d’acheter, que je le customise!!
 Il me semblait que le bon vieux mot “personnaliser” devait  suffire pour exprimer cette action….que nenni !!  Internet fait une utilisation  intempestive de ce terme. Grace à lui, j’ai su « comment personnaliser et customiser » mes emplettes et réaliser des cadeaux uniques. 
Mot français  inconnu dans mon dictionnaire. Mot barbare me semblait–il et peu élégant à mon oreille !! Je l’ai trouvé, avec « custom, nom masculin » et « customisation, nom féminin », dans le Robert entre « custode »,  et « cutané »!!

La bonne marraine et fée de Cendrillon devait sans doute  s’y connaitre puisque c’est grâce à la chaussure customisée de celle-ci que le Prince Charmant l’a retrouvée !

Blog 1- Bonjour

Ce blog est « Une fenêtre ouverte sur le monde », en langue française” , au bonheur du jour, pour:  rencontrer des mots, des gens  des choses,

Si j’ai toujours été fascinée;
– par les mots dans toute langue : nouveaux, anciens, étrangers.Soudain ils apparaissent dans la conversation et ils s’incrustent. Insidieusement.
– par les gens, par leur parcours
– par des lieux ou des choses inattendus ou incroyables

……….rencontrer, partager, échanger est le pourquoi de ce blog.

A très bientôt donc pour les premières lectures et les premiers commentaires et les ajouts.

Madeleine