Blog 11 – Un 1er mai pas comme les autres : l’arrivée de Jean Ribault en Floride.

  • Un texte, une fiche pédagogique:
    – La présence française en Floride a 450 ans.  À l’occasion de cet  anniversaire de  nombreux évènements et des documents ont été écrits et publiés. . C’est dans ce contexte  qu’est née cette fiche pédagogique.
    – La biographie familiale de Jean Ribault
  • Thèmes AP : Les relations, les conflits  internationaux et l’histoire                        L’identité communautaire
    Un style : La biographie.
  • AVANT-PROPOS
    *
    Les fiches pédagogiques que je propose dans ce blog ont pour but d’aider les professeurs A P French. Les propositions d’outils pédagogiques que j’offre sont  à insérer dans les cours. Ils peuvent être utilisés tel que ou modifiés. En fonction des besoins de l’enseignant.*Je recherche à répondre aux objectifs spécifiques au nouvel AP French (Langue française et cultures francophones) qui sont les suivants :
    1- Des objectifs communicatifs  à acquérir et à développer à l’oral et  à l’écrit. :La discussion et l’échange dans la conversation, l’interprétation, la présentation de ses idées.
    2- Des compétences de communication à démontrer :
    Savoir s’exprimer à l’écrit et à l’oral; Savoir défendre son/ses opinions;
    Développer des stratégies
    3-Présenter des aspects interculturels
    4- Maintenir et  développer des savoirs et des compétences en vocabulaire, en grammaire, en langue.

* J’essaye chaque fois de proposer des activités de plusieurs niveaux. 
_____________________________________________________________________________

 Fiche pédagogique
Niveaux débutant confirmé, intermédiaire à avancé : à partir de A2 jusqu’à C2

 Le document sur lequel  les activités de cette fiche pédagogique sont construites s’inspire du texte ci-dessous:
http://www.montillet.org/2010/02/biographie-familiale-de-jean-ribault.html

« Jean Ribault (1515-1562), Seigneur de Beauchamps du Mesnil et d’Ornonville, était le fils de Guillaume Ribault, Chevalier et d’Isabeau du Bust. Il a épousé Marguerite Tresforet, sœur et fille de courageux navigateurs, très redoutés des Anglais.
Il aura  plusieurs enfants dont deux garçons.  René, l’ainé, et Jacques. Le premier  garda les fiefs et assura la descendance  de la famille. Le  deuxième fils devint  marin comme lui. Il prend la mer dès l’âge de 13 ans. Il partagera  toutes les expéditions de son père. Il sera toujours à ses côtés jusqu’au moment où celui-ci lui confia, très jeune, « La Perle » un vaisseau de 10 canons.
Jean Ribault est un corsaire. Son port d’attache est Dieppe. II a une très grande réputation. On dit que c’est sans doute le meilleur homme de mer de son temps. Dans la marine royale, il est remarqué comme très habile à la  manœuvre. Il s’est beaucoup battu contre les Anglais et contre les Hollandais. Il s’est échappé deux fois de la Tour de Londres.
L’Amiral de Coligny (1519-1572)  va jouer un grand rôle dans sa vie. C’est sous son influence de Coligny que Jean Ribault  se fera  Huguenot. C’est lui qui  demande et obtient du Roi Charles IX, un commandement pour une expédition vers la Floride.  Cette première expédition en 1562 sera une réussite parfaite.
Le 18 Février 1562 Jean Ribault  est décidé à franchir l’Atlantique sans escale, par une « voie très courte », inconnue des Espagnols. Le 30 Avril au petit matin, il découvre les côtes de Floride. A cette époque, la Floride n’appartient à personne. Le contact avec les Indiens est excellent. Jean Ribault reprend la mer et longe la côte vers le nord.  Il décide d’y bâtir le premier établissement baptisé Charles Fort en l’honneur du roi Charles IX qui règne alors en France. Les Indiens aident les Français à bâtir un fort en fer de lance. Au bout de deux mois, l’expédition reprend la mer. Une petite garnison de 25 hommes restera pour la défendre, sous la sauvegarde des Indiens, bien munie d’armes et de vivres. La région est  très giboyeuse.
Cependant  à cause des  guerres de Religion, ce n’est qu’en 1565 qu’il  va repartir. Toujours grâce à l’Amiral de Coligny, avec le titre d’Amiral il va commander une véritable escadre avec pour mission de fonder une véritable colonie de familles huguenotes, où ils seront libres de pratiquer leur religion. Il part avec environ 7 bateaux,  trois cents hommes, marins et artisans, accompagnés de quelques femmes, avec tout le chargement nécessaire pour fonder une colonie.  L’escadre  quitte le Havre le 26 Mai 1565.
Pendant un long voyage, l’Espagne apprend par ses espions, le départ de l’escadre composée de huguenots. Le roi d’Espagne fait partir en secret, une escadre plus forte que l’escadre française, douze vaisseaux de guerre. Ribault était à terre quand le danger le surprit sur les côtes.
Ribault homme de la mer, voulait à la faveur de la nuit, gagner ses navires restés intacts et attaquer à revers la flotte espagnole. Mais le plus grand nombre refusa cette solution et se barricada dans Fort Caroline. Les Français embarrassés de gens qui n’étaient pas des combattants, de femmes, d’enfants furent vite submergés par les Espagnols. Les Indiens protégèrent la fuite de quelques Français, de femmes et d’enfants.
Ce sont  les indiens qui sauvèrent Jacques Ribault, échappé sur ordre de son père. Ils le guidèrent de nuit jusqu’à la petite anse où était ancrée « la Perle » et il rentra en France avec quelques rescapés. Jacques Ribault ne resta pas en France, il repartit et gagna le repaire de l’Ile de la Tortue. De là, il attaquait tous les vaisseaux espagnols vengeant cruellement son père. Ribault fut vengé, mais la Floride resta espagnole. »

  • Caractéristiques générales :
    1- Introduction  a la biographie ..
    2 – Le débat et la discussion en classe, un système proche de la discussion dans les réunions officielles, internationales.
    3 – Utilisation de différents styles de  communication: le journaliste, le reporteur, le biographe pour l’oral et l’écrit .

 Des objectifs communicatifs :
1. Émettre des hypothèses sur le sujet du texte à partir de  photos et de mots-clés.
2. Comprendre les informations principales et certains détails du texte.
3. Répondre à des questions de compréhension  et à un questionnaire à choix multiples.
4. Rédiger un courriel.

Objectifs linguistiques :
1. Justifier une réponse
2. Style journalistique
3. La biographie, rédiger sa biographie

Objectifs interculturels :
1. Parler de l’histoire et de la découverte des Amériques (Colombus Day)
2. Les biographes de  l’histoire
3. Le colonialisme (les termes : la colonie, le colonialisme, le colon…)

 

                                            DES OBJECTIFS COMMUNICATIFS

1. Mise en route, déclencheur :
Émettre des hypothèses sur le sujet du texte à partir de  photos et de mots-clés.

 

* Afficher ces 3 photos : un indien d’Amérique,  le May Flower,  le rappel de la présence française en Floride

* Demandez  aux élèves de décrire brièvement ces 3 photos puis de dire ce qu’elles évoquent pour eux.
* Noter au tableau les mots, les réponses des élèves.

* Écrire au tableau les termes suivants : « une colonie »,  « un indien »,  « La Floride », « Colombus day ». Ces mots ont-ils déjà étaient utilisés  par les élèves lors de la mise en route, font-ils partie des mots déjà inscrits ? Si non, les introduire.
* Pour aller plus loin en fonction de la compétence des élèves :
Avez-vous déjà visité la reconstitution du village des colons dans le musée en plein air de Plimoth Plantation ? Etes-vous déjà  allé  dans une réserve indienne ? Qu’est-ce que c’est ?

2- Compréhension du texte.
Tache numéro 1 : Partager la classe en 4 groupes : deux groupes d’élèves recherchent dans le texte tous les mots qui sont en relation avec la mer,  les deux autres  groupes recherchent les mots qui sont en relation avec la religion ; On effectue ensuite une mise en commun.
Tache numéro 2 :   Compléter les phrases avec les mots de la liste :
Giboyeuse – le corsaire – le port d’attache – la flotte – la fuite – à la faveur de la nuit –  un espion – au petit matin – une escadre –  un espion –  un vaisseau – une petite anse – se barricader – le repaire
a- Au  petit matin les chasseurs sont  partis dans la forêt giboyeuse.
b- L’espion James Bond déclenche la fuite des brigands de leur repaire.
c- Attaqué par le corsaire, à la faveur de la nuit,  le bateau s’est réfugié dans     une petite anse.
d- La flotte américaine rentre à son port d’attache.
e- Une véritable escadre protège le vaisseau.
f- Les huguenots se sont barricadés.

3- Lire silencieusement le texte puis effectuer les tâches suivantes :
Tache 1 : Questionnaire  à choix multiples : entourer la bonne réponse.
1. Quel est le métier de Jean Ribault ?
a – Huguenot
b – Explorateur
c –  Corsaire

2. En quelle année a eu lieu la destruction de Fort Caroline ?
a – En 1578
b – En 1565
c – En 158

3. Quel style de gouvernement existait en France à cette époque ?
a – La république
b – La royauté
c – L’empire

4. Comment s’appelle le bateau de Jacques Ribault ?
a – La perle
b – La tortue
c – Le Coligny

6. Combien de fois est-ce que Jean Ribault s’est-il  échappé de la Tour de Londres ?
a – une fois
b – trois fois
c – deux fois

       Tache 2: Retrouver dans le texte les éléments correspondants. Répondre avec des phrases complètes.

1.  Une personne qui a joué un très grand rôle dans la vie de Jean Ribault : …………………………………………………………………………………………………………..…………………..

2. L’année de la première expédition en Floride : ………………………………………………………………………………………………………………..

3. Quels pays étaient les grands adversaires de la France (3 pays):

…………….………………..………………………………………………………………..

4. Quelle était la solution proposée par Jean Ribault pour gagner contre les espagnols :

…………………………………………………………………………………………..

5. Qui protégea la fuite des français : …………………………………………………………………………………………………………………

4. Rédaction d’un courriel (message électronique, email) :
Tache : Vous êtes  Jean Ribault, vous  anticipez l’attaque des espagnols,  vous écrivez un message électronique pour demander de l’aide. Utilisez les formules de politesses les plus appropriées.

                                           OBJECTIFS LINGUISTIQUES

1. L’histoire de Fort Caroline :


            Tache 1 : en vous basant sur le texte,  répondez aux questions suivantes :
1- Quel genre de guerre secoue la France à cette époque?
2- Qui sont les protagonistes de cette guerre ?
         Tache 2 : répondez à la question suivante et justifiez votre réponse :
Selon vous, pourquoi les espagnols et les français se battent-ils ?

2.  Différents styles et présentations : « dans la peau de…. »
                  Tache de production orale (au choix) :
a- Vous êtes  un reporteur : vous présentez cet évènement comme s’il venait tout juste d’avoir eu lieu d’avoir lieu.
b- Vous êtes  un militaire : vous racontez la bataille qui a eu lieu entre les espagnols et les français.
Tache de production écrite :
                    Vous êtes journaliste  et vous travailler pour le journal « Historia », vous rédigez un article sur cet évènement.

 3. Rédiger une biographie :
           Tache : Rédiger une courte biographie d’une personne célèbre ou votre biographie (réelle ou imaginaire).

OBJECTIFS INTERCULTURELS
Projets et débats

1-Fuir la persécution religieuse ou politique :
Des projets : un travail personnel et des exposés (présentation) à faire par les élèves ;

a –  Mettre  en parallèle  les raisons du départ des européens vers le nouveau monde. Le voyage  du « May Flower » et leurs raisons.

b – Présenter les raisons et le parcours de familles françaises célèbres  qui ont fuit et se sont installées aux Etats Unis comme Cadillac.

c-  Pour aller plus loin : les guerres de religion (Irlande) ; la religion au service de la politique (nationalisme, économie)

2- Controverses : parler de l’histoire
Tache : Débattre pour ou contre, justifier des positions
Des débats : la classe se partage en 2 groupes un « pour » ou un « contre ». Chaque groupe construit ses arguments. Le débat peur se dérouler comme suit : première étape, chaque groupe (un rapporteur) présente ses arguments. Deuxième partie chaque groupe prépare la contre-réponse et la présente. 3eme partie ; on effectue une synthèse.

Sujets possible :
* Qui a découvert l’Amérique ? (Christophe Colomb ou les chinois ?)
* Colombus Day : un jour de réjouissance avec l’arrivée des colons d’Europe ou la destruction des «  native American » et la perte de leur territoire ?
*Le biographe historien : est-il au service de la vérité ou au service de la grandeur de la personne qui l’emploie ?

@ Madeleine Flanagan