Blog 8 – Aux élections, citoyens !

Un texte, une fiche : Aux élections, citoyens!

  • Des textes, une fiche pédagogique autour d’un des thèmes AP French :
    les défis mondiaux (les élections).
  • Les documents 4 documents authentiques : trois audiovisuels et un texte.
    – Des informations distribuées par le gouvernement français pour informer leurs citoyens français à l’étranger sur les élections qui vont avoir lieu et les moyens pour voter.
    – L’annonce de la candidature  de la vache qui rit.
    – Les 3 documents audiovisuels sont téléchargeables sur Youtube.
    – Un dossier d’informations sur le vote par internet est téléchargeable dans son intégralité sur internet .

—————————————————————————————-

Premier document : Election du Président de la république et des députés-
http://www.youtube.com/watch?v=CthsJZkhMGg&feature=relmfu

“Français de l’étranger, ce message s’adresse à vous !
En 2012  vous élirez le Président de la république et pour la première fois, 11 députés à l’Assemblée Nationale.
Votez c’est important.
Comment faire ?
Et bien c’est simple et rapide.
Il suffit de vous inscrire avant le 31 décembre 2011 auprès de votre Consulat.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur votezaletranger.gouv.fr ou renseignez-vous auprès de votre consulat”.

Deuxième document: Élections législatives et modalités de vote
http://www.youtube.com/watch?v=RVtT9Ssu4Ro

“Français de l’étranger, en juin 2012 auront lieu les élections législatives. Pour la première fois, vous élirez 11 députés à l’Assemblée Nationale.
Comment faire ?
Quatre modalités s’offrent :
1- Le vote à l’urne.
2- Le vote par procuration.
3- Le vote par internet.
4- Le vote par correspondance.
Pour plus d’informations, renseignez-vous avant le 1er mars 2012 sur votezaletranger.gouv.fr ou auprès de votre consulat”.

—————————————————————————————-

Troisième document : le vote par internet pour les Français à l’étranger.
à l’adresse électronique suivante :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/elections-2012-votez-etranger_20721/

*Informations concernant ce dossier :
1- C’est un dossier de presse .
2- Il date du 12 mai 2012.
3- Il comporte 35 pages.
4- Il a été établi par la Direction des Français à l’étranger et de l’Administration consulaire.
5- Il est relatif à l’élection des députés des français de l’étranger.
6- Il concerne le vote par internet.
7- L’extrait de ce document se trouve à la page 4 du dossier.
8- Information complémentaires relative à ce dossier : C’est l’ordonnance du 29 juillet 2009  qui a instauré ces onze circonscriptions législatives à l’étranger

Extrait de l’ordonnance du 29 juillet 2009 (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011).

« Les Français établis hors de France sont membres à part entière de la communauté nationale et doivent pouvoir exercer leur droit de vote au même titre que leurs compatriotes de métropole ou d’outremer.

Cependant, à l’étranger, des distances considérables peuvent séparer les électeurs des bureaux de vote. Les déplacements peuvent être difficiles, voire dangereux. Ces contraintes spécifiques à l’expatriation sont autant d’obstacles à l’exercice du droit de vote. Aussi, des solutions innovantes sont nécessaires pour que ce droit soit, à l’étranger aussi, un droit effectif.

C’est la raison pour laquelle les Français établis hors de France peuvent bénéficier de modalités de vote complémentaires, auxquelles n’ont pas accès les électeurs en France. Le droit admet de telles différences de traitement lorsque les différences de situation le justifient. Ce qui est le cas pour les Français établis hors de France.

Ces modalités de vote complémentaires ont pour objet de permettre à ces électeurs d’exercer leur droit de vote à distance. Pendant longtemps, seul le vote par correspondance, acheminé par voie postale, a été techniquement possible.
Cette modalité de vote existe ainsi pour l’élection de l’Assemblée des Français de l’étranger depuis 1982. Elle présente toutefois deux inconvénients majeurs :
– D’une part, le vote par correspondance échoue bien souvent à atteindre son objectif, qui est favoriser l’accès au scrutin. En effet, en raison des aléas auxquels l’acheminement postal peut être soumis dans de nombreux pays, les votes par correspondance arrivent fréquemment à destination hors délais. Les électeurs concernés, trompés dans la confiance qu’ils accordaient au dispositif, se voient ainsi privés de leur droit de vote.
– D’autre part, le vote par correspondance apparaît comme particulièrement vulnérable. Dans la mesure où l’envoi du vote échappe au contrôle du bureau de vote, le risque de fraude est élevé et sa maîtrise délicate. Par ailleurs, les causes de nullité, liées notamment au non-respect par l’électeur de la procédure d’envoi de son vote, sont nombreuses.

En réponse à ces limites, le vote par internet rend aujourd’hui possible une modernisation du vote à distance. Il est en effet en mesure de lui apporter des améliorations substantielles, tant en termes d’accessibilité que de sécurité.

Les Français établis hors de France ont pour la première fois fait l’expérience de cette modalité de vote en 2003, dans le cadre d’une expérimentation mise en place à l’occasion des élections à l’Assemblée des Français de l’étranger. Cette expérience a été renouvelée, enrichie et approfondie, en 2006 puis en 2009.

Depuis 2008, nos compatriotes tirent de la Constitution le droit d’élire des députés à l’Assemblée nationale. Pour que ce droit soit effectif, le suffrage doit être accessible à tous. La légitimité du vote par internet, qui contribue à atteindre cet objectif constitutionnel, se trouve ainsi renforcée.

C’est dans cet esprit que le législateur a décidé d’introduire dans le code électoral des dispositions autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011). »

—————————————————————————————-

Quatrième document : la candidature de “la vache qui rit”
http://www.youtube.com/watch?v=p5CVlamLIkA&feature=relmfu

« En 2012, veautez la vache qui rit ! » reportage de Matt de Vach’Info.
« Bonjour à tous, le rendez-vous était donné et me voici donc devant le Salon de l’agriculture à quelques instants de l’arrivée officielle de « la vache qui rit ».
Plusieurs militants sont rassemblés derrière moi.
Allons voir ça de plus près ».

« Qu’est-ce qui se passe ici ? Est-ce que l’on peut avoir quelques infos ?
– On est là pour soutenir la candidature de « la vache qui rit » parce que l’on a vachement envie qu’elle gagne.
– Elle est avec nous. Elle est là ! »
– « Un petit mot s’il vous plait. Un petit mot. Un petit mot.
« Je peux vous dire qu’ici c’est une ambiance de  folie.  « la vache qui rit » se présente aux élections présidentielles. C’est incroyable ! »

– « Je vais voter pour « la vache qui rit». »
– « Je vote pour « la vache qui rit». »
– « On vote pour « la vache qui rit ». »

– « Donc, c’est officiel « la vache qui rit » est candidate aux élections de 2012 ? »
-« Oui, tout à fait. « la vache qui rit » a enfin officialisé sa candidature. J’en suis très fière et très heureuse ! »
– « Votez pour « la vache qui rit »  en 2012 ! »
– « Le message est passé. On croit en elle. »

– « Merci beaucoup. »
« Et bien voilà, c’est officiel « la vache qui rit » est candidate aux élections 2012 avec son partie dans l’air. Ses concurrents ont intérêt à bien se tenir car elle n’est pas prête à perdre son sourire. »

————————————————————————————–
FICHE PEDAGOGIQUE
(En lien avec le Workshop Handbook and Ressources)

Une fiche pédagogique accompagne cet ensemble de documents.
Nous proposons ici un grand nombre d’activités.
Nous suggérons aux enseignants de choisir et d’adapter en fonction des niveaux et des besoins de la classe.

Niveaux : du niveau intermédiaire au niveau avancé.
*les 3 documents audiovisuels  peuvent également  servir de base de travail  pour des débutants.

Thème AP French : Les défis mondiaux (les élections).
Sujet : comprendre les élections et ce qui les entoure

Caractéristiques générales qui seront traitées:

1. Contexte socio-politique du pays concerné : les élections et le vote.
2. Spécificité du lexique lié à ce type d’évènement
3. Données personnelles sur la démocratie et le droit de vote.

Objectifs pédagogiques proposés :

1- Objectifs communicatifs: parler de candidature, d’élections et de vote. Présenter ces éléments.
2- Objectifs sociolinguistiques : enrichir le vocabulaire sur ces trois thèmes.
3- Objectifs socioculturels : A partir de la situation particulière des Français de l’étranger, parler de tous les citoyens de pays différents dans la même situation. Réfléchir sur le mécanisme et la véracité de certaines candidatures. Les medias et le processus démocratique au moment des élections.

Propositions d’activités pour la classe

1 – Compréhension détaillée des 2 premiers films:
Travail à partir des 2 premiers documents audiovisuels   qui vont servir de déclencheurs.

Travail sur le premier film
Activité 1
– Faire regarder les 4 premières images du premier film sans le son, puis, poser les questions suivantes :
a- Quel (s) pays, quelles villes avez-vous reconnus ?
b- A votre avis, quel est le sujet du film : est-ce un film sur les voyages ? Ou l’introduction à autre(s) sujet(s) ?
– Reprendre le visionnage du premier film toujours sans le son. Demander de retenir ou de noter des mots qui apparaissent sur l’écran, des indices pour confirmer ou infirmer le sujet du film.
Puis, reposer les mêmes questions :
a- Quel (s) pays, quelle(s) ville(s) avez-vous reconnus ?
b- A votre avis, de quoi ce film parle-t-il : est-ce un film sur les voyages ? Ou autre(s) ?

Activité 2
– Rejouer 2 fois le film avec le son :
Puis, poser les questions suivantes :
a- De quoi parle-t-on ?
b- De qui parle-t-on ?
c- De quelle (s) action(s) parle-t-on ?
Ecrire maintenant au tableau le mot « élection » et demander aux apprenants de citer tous   les mots qu’ils connaissent se rapportant à ce thème.
Rejouer le film avec le son et demander :
a- De quelles élections s’agit-il ?
b- Quand  est-ce que les élections auront lieu ?

Activité 3
Diffuser le deuxième film avec le son et demander si ce film est identique ou s’il apporte de nouvelles informations. Si oui, les quelles ?
– De quel(s) type(s) d’élection(s) s’agit-il (présidentielles, législatives,   parlementaires..) ?
Puis,  inscrire au tableau les 4 modalités  de scrutin évoqués :
1- Le vote à l’urne.
2- Le vote par procuration.
3- Le vote   par internet.
4- Le vote par correspondance.

-Trouver ensemble le sens de ces 4 modalités. Ces modalités existent-elles dans votre pays ?

2– Elargir le sujet et préparer à la compréhension du texte écrit (document 3):
Demander aux apprenants :
a. Qu’est-ce qu’une élection au sens large ? Quel type d’élections connaissez-vous ?
b. Donnez des raisons pour l’organisation d’une élection?
c. Y a-t-il des élections chez eux ? Oui, lesquelles ?
d. Quant a lieu l’élection du chef de l’état ?
e. Que signifie se présenter ? Au suffrage   universel ?
f. Nommez le nom du chef de l’état de votre pays, puis, celui du président de   la république française actuel l’ancien ? Quand a eu lieu la dernière élection en France ? Dans leur pays ?
g. Mis à part le président de la république, quel(s) autre(s) représentant(s) élie-t-on ?
h. Les élections législatives dans votre pays, en France.

3- Travail sur le vocabulaire spécifique aux élections.

a- Un travail par groupes :
* Faire ajouter les mots qui n’ont pas été donnés lors de l’activité 1.
** Elargir le vocabulaire par des synonymes et/ou antonymes chaque fois que possible.
*** Les faire illustrer par les élèves en donnant des exemples.
b- Définir les mots suivants :
La constitution – le suffrage – le législateur – le vote – le compatriote
c- Trouver des substantifs pour les verbes suivants:
décider –   trouver – faire – devoir – apparaitre – échouer – échapper – établir – rendre   – tromper – lier – exister – contribuer – accorder – être.
d- Compléter les phrases avec les mots de la liste ci-dessous :
Le   Premier ministre – l’Assemblée nationale – un scrutin –  internet – massives fraudes
1- Pour gagner les élections  de………………….. ont été organisées.
2- En France, le Palais-Bourbon   désigne ……………………………..
3- …………………………………..n’est pas élu au   suffrage universel.
4- A la mort du Président en action  ……nouveau………a été organisé.
5- Les français en France ne peuvent pas voter par……….

Activité 4 (travail sur les verbes et les temps)
-Demander aux apprenants d’effectuer une  lecture silencieuse du texte (document 3) et de mettre le plus de verbes possible à l’infinitif.

– Donner le document ci-dessous et demander aux apprenants de mettre les  verbes à l’infinitif, soulignés et    entre parenthèses  au passé,  attention, les participes passés doivent être accordés.

“1 – Le vote par internet pour les Français de l’étranger, une modalité de vote complémentaire (offrir) aux électeurs, pourquoi ?

Les Français (établir) hors de France (être) membres à part entière de la   communauté nationale(devoir) pouvoir exercer leur droit de vote au même titre que leurs compatriotes de métropole ou d’outremer.

Cependant, à l’étranger, des distances considérables (pouvoir) séparer les électeurs des bureaux de vote. Les déplacements (pouvoir) être difficiles, voire dangereux. Ces contraintes spécifiques à l’expatriation (être) autant d’obstacles à l’exercice du   droit de vote. Aussi, des solutions innovantes (être> nécessaires pour que ce droit(être), à l’étranger aussi, un droit effectif.

C’(être) la raison pour laquelle les Français (établir) hors de France (pouvoir)bénéficier de vote complémentaire,auxquelles n’(avoir) pas accès les électeurs en France. Le droit (admettre) de telles différences de traitement lorsque les   différences de situation le (justifier). Ce qui (être) le cas pour les Français(établir) hors de France.

Ces modalités de vote complémentaires (avoir) pour objet de permettre à ces électeurs d’exercer leur droit de vote à distance. Pendant longtemps, seul le vote par correspondance, (acheminer) par voie postale,(être) techniquement possible.
Cette modalité de vote (exister) ainsi pour l’élection de l’Assemblée des Français de l’étranger depuis 1982. Elle (présenter) toutefoi deux inconvénients majeurs:
– D’une part, le vote par correspondance (échouer) bien souvent à atteindre son objectif, qui (être) de favoriser l’accès au scrutin. En effet, en raison des aléas auxquels l’acheminement postal (pouvoir) être soumis dans de nombreux pays, les votes par correspondance (arriver) fréquemment à destination hors délais. Les électeurs(concerner), (tromper) dans la confiance qu’ils (accorder) au dispositif, (se voir) ainsi privés de leur droit de vote.
– D’autre part le vote par correspondance (apparaitre) comme particulièrement   vulnérable. Dans la mesure où l’envoi du vote (échapper) au contrôle du bureau de vote, le risque de fraude (être) élevé et sa maîtrise délicate. Par ailleurs, les causes de nullité (lier)  notamment au non-respect par l’électeur de la procédure d’envoi de son vote,(être) nombreuses.

En réponse à ces limites, le vote par internet (rendre) possible une modernisation du vote à distance. Il (être) en effet en mesure de lui apporter des améliorations substantielles, tant en termes d’accessibilité que de sécurité.

Les Français (établir) hors de France pour la première fois (faire) l’expérience de cette modalité de vote en 2003, dans le cadre d’une expérimentation (mettre) en place à l’occasion des élections à l’Assemblée des Français de l’étranger. Cette expérience (renouveler), enrichie et approfondie, en 2006 puis en 2009.

Depuis 2008, nos compatriotes (tirer) de la Constitution le droit d’élire des députés à l’Assemblée nationale. Pour que ce droit (être) effectif, le suffrage (devoir) être accessible à tous. La légitimité du vote par internet, qui (contribuer) à atteindre cet objectif constitutjonnel, (se trouver) ainsi renforcée.

C’(être) dans cet esprit que le législateur (décider) d’introduire dans le code électoral des dispositions  autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques (article L.330-13 du code électoral, issu de l’ordonnance du 29 juillet 2009 ratifiée par la loi du 14 avril 2011).

Activité 4 (exercice à choix multiples-document 3)

1-Comment se déroule la nouvelle modalité de vote complémentaire des Français de l’étranger?
a- Les Français de l’étranger  peuvent voter par internet.
b- Les Français de l’étranger doivent envoyer un bulletin de vote par la poste.
c- Il n’existe pas de vote complémentaire.
d- C’est un système illégal

2-Pourquoi est-ce que le vote par correspondance a échoué ?
a- Parce que les bulletins de vote par correspondance des Français de l’étranger n’arrivaient pas toujours à destination.
b- Parce qu’il faillait des timbres spéciaux.
c- Parce que les Français de l’étranger ne voulaient pas voter.
d- Parce que les douanes ouvraient la correspondance pour des raisons de   sécurité.

3-Pourquoi  le   législateur a-t-il décidé  d’introduire dans le code électoral des dispositions autorisant, pour la première fois, le vote par internet pour des élections politiques ?
a- Parce que la légitimité du vote par internet rend effectif un droit universel :   l’accessibilité au suffrage à tous.
b- Parce que internet est à la mode.
c- Parce que les billets d’avion deviennent trop chers pour les Français de   l’étranger
d- Parce que ce système permet aux personnes âgées de voter.

Activité 6
Echanges/débats : amorcer des discussions.

Pour amorcer la discussion : montrer le 3ème film
http://www.youtube.com/watch?v=p5CVlamLIkA&feature=relmfu

– Qu’évoque le mot « démocratie » ?
– Avez-vous déjà voté ? En  quelle(s) occasion(s) ?
– Comment se déroulent les élections dans votre pays ?
– Qui a le droit de vote ?
– Quels sont les attribues nécessaires pour être un bon candidat à l’élection   présidentielle ? Et ceux, pour être un bon président ? Vous êtes président de votre pays. Quels changements souhaiteriez-vous   apporter ? (créer deux groupes /créer   un débat parlementaire).
– Les medias et le processus démocratique en politique
– Que pensez-vous du rôle des femmes?   Argumenter votre réponse.
– Existe-t-il des pays dans lesquels le vote est obligatoire. Pour vous, « voter », c’est plutôt un droit ou un devoir ?  Justifier votre réponse.

Activité 6  (Rédaction d’un document)
Faire rédiger un texte.
– Vous avez été élu, rédigez votre discours d’intronisation.

                                                                                                      © Madeleine Flanagan